Sélectionner une page
Ce parcours particulier vous permettra de découvrir ou redécouvrir votre ville sous le regard de peintres étroitement liés à la cité de Calvin.

Date(s)

Sa 05 juin 2021
à 13h15

Lieu de départ

Parc des Cropettes

Infos balade

Avec les Samedis du Vélo, www.samediduvelo.ch et la librairie Atmosphère, http://www.blogatmosphere.ch/

Devanture de librairie à Naples

HODLER, Ferdinand: Lac de Genève et chaîne du Mont-Blanc à l’aurore, 1918, Bâle, Kunstmuseum.

Inscriptions

Les inscriptions seront possibles à partir de fin février – début mars sur Samedis du vélo.

Parcours

Ce parcours particulier vous permettra de découvrir ou redécouvrir votre ville sous le regard de peintres étroitement liés à la cité de Calvin. Le Léman, la rade et la vue des Alpes n’ont cessé d’inspirer les pinceaux d’artistes qui se sont même établi sur nos rives. Chaque peintre sera présenté en lien avec une littérature qui l’exprime dans un lieu-cadre. Nous commencerons par la magnifique fresque de Hans Erni à l’entrée de l’O.N.U symbolisant la paix, Ta panta rei, afin de se pencher sur le parcours artistique engagé et les liens particuliers que cet artiste vécu avec la Suisse. C’est à la place des XXII Cantons que se situait l’entrée d’un des derniers grands panoramas: le Panorama Bourbaki inauguré en 1881. Actuellement il est visible dans le musée qui lui est consacré à Lucerne. Nous pourrons y évoquer le travail pictural colossal d’Edouard Castres et de son équipe de peintres à laquelle se joignit Ferdinand Hodler, ainsi que l’événement historique militaire de la défaite de l’armée française de l’Est du Général Bourbaki et de son passage aux Verrières dans le Jura. Nous aborderons ensuite l’art des vues sur le Léman et les Alpes de Ferdinand Hodler et Gustave Courbet aux Bains des Pâquis. Puis nous nous arrêterons au Victoria-Hall pour nous intéresser à l’art paticulier et emprunt de surréalisme d’Appia, peintre et affichiste genevois qui décora le plafond du Victoria-Hall après l’incendie dont il fut victime en 1984. Son trompe-l’œil anachronique vous sera présenté ainsi que le parcours du peintre. Nous verrons les écrits plein de philosophie et d’écologie de Robert Hainard à le pointe de la jonction tout en évoquant son art de la gravure, du dessin et de la peinture de notre faune et des animaux au bord du Rhône.

Et pour finir

Nous terminerons par un accueil informel et détendu à la libraire Atmosphère, partenaire de ses balades.