Sélectionner une page

Cette balade cyclolittéraire s’inscrit dans le cadre de la cinquième édition du Festival «Histoire et Cité» 2020, https://histoire-cite.ch/, sur la peur.

Date(s)

Sa 04 avril 2020
à 11h et 16h

Lieu de départ

Devant l’entrée d’Uni-Dufour

Infos balade

Veuillez venir avec votre vélo ou en emprunter un par vos soins et à l’avance à «Genève Roule», https://www.geneveroule.ch, et vous inscrire sur le site web du Festival : https://histoire-cite.ch/.

Le départ a lieu devant l’Université Dufour, lieu phare du Festival.

Statue de Frankenstein sur la Plaine de Plainpalais à Genève

Photo: Sita Pottacheruva

Inscriptions

Les inscriptions seront possibles à partir de fin février – début mars sur histoire et cité

Parcours

Cathédrale et femme sauvage

Dans cette balade à vélo, nous déclinerons les différentes peurs en littérature en commençant par l’Apocalypse ou les peurs de fin du monde à la Cathédrale afin de tisser des liens entre le texte biblique et les développements ultérieurs de cette thématique dans les récits post-apocalyptiques comme celui de Tom Tirabosco: Femme sauvage.
Cet auteur de bande dessinée genevois pose les fondements d’une réflexion artistique et personnelle critique sur les enjeux climatiques et l’Homme.

La mort

En quelques coups de pédale nous atteindrons le cimetière des Rois pour aborder la peur ancestrale de l’Homme face à sa propre finitude.

Devant la tombe de Grisélidis Real nous évoquerons son parcours militant et plus particulièrement ses textes poétiques écrits lors de sa maladie qui l’emporta en mai 2005.
Ce sera l’occasion d’aborder également l’ouvrage-enquête anthropologique de Bernard Crettaz et Jean-Pierre Fragnière: oser la mort afin de présenter les cafés de la mort.

Mary Shelley

La plaine de Plainpalais nous offrira une belle sculpture du monstre de Frankenstein qui nous permettra d’évoquer ce fameux pari littéraire entre Lord Byron et Mary Shelley à Cologny un certain été orageux de 1816 dont fut issu la première créature artificielle de science-fiction!

Et pour finir…

Nous terminerons par un arrêt devant une librairie particulière: Livresse, qui nous permettra d’aborder la peur par le biais des discriminations de tout ordre avec l’ouvrage de Lili Sohn: Vagin Tonic, une bande dessinée ludique et pudique, un véritable hand-out anatomique et anthropologique sur le sexe féminin tout à fait réussi!

Autres prochaines balades à vélo