Sélectionner une page
Cette balade à pied dans le Jardin des Iris du Château de Vuillerens est une véritable dégustation sensorielle touchant la vue et l’odorat pour les magnifiques fleurs du Jardin, l’ouïe pour les sculptures parfois sonores du parc et, bien sûr, le goût, pour celles et ceux qui se laisseraient tenter par une dégustation du vin issu du vignoble du Château.

Date(s)

Di 27 mai 2018
à 14h

Lieu de départ

Château de Vullierens au dessus de Morges

Infos balade

Informations et inscriptions sur: www.jardindesiris.ch
Cette balade dure environ deux heures dans les Jardins. Une inscription est indispensable au mail du site du Château: info@jardindesiris.ch, qui vous informera des modalités de la balade. En cas de pluie forte et avérée, veuillez communiquer directement avec l’administration du Château de Vuillerens.

Quand la cyclolittérature devient florale!

Parc des Cropettes @ Geneva | Guilhem Vellut | Flickr

Nous vous emmènerons découvrir des fleurs aux noms évocateurs de littérature et ainsi le parcours sera jalonné de présentations et de lectures d’extraits de textes variés. Après une introduction posant l’histoire du Jardin des Iris, celle du Château et celle de la culture des iris, nous nous promènerons d’abord avec Black Suited pour se pencher sur le rapport que Françoise Sagan a tissé avec le monde de la mode, grâce à son amie Peggy Roche, et qu’elle retrace dans: La petite robe noire. Nous aborderons le militantisme et la poésie de René Char avec Sunrise Elegy, titre évoquant sa citation célèbre: La lucidité est la blessure la plus proche du soleil. Puis, une toute autre Inde vous sera présentée avec Bollywood: L’Inde du bouleversement de jeune adultes perdus, au sens littéral du terme, en Inde, et que le psychiatre Régis Airault, mandaté par le Consulat français, va retrouver et ramener en France. Il décrit ce trauma dans son ouvrage: Fous de l’Inde comme un sentiment océanique. Nous lèverons ainsi le voile sur les clichés indiens issus des années 60. Paint it Black nous permettra un arrêt consacré aux liens entre la peinture flamande et la littérature. Nous aborderons la difficulté pour le peintres de fixer la couleur noire, grâce à Pastoureau et ainsi découvrirons l’apport de Jan Van Eyck à la peinture à l’huile en introduisant un nouveau fixatif. Jan van Eyck est à l’origine d’un tableau énigmatique célèbre: Le couple Arnolfini, œuvre analysée comme un véritable polar par Jean-Philippe Postel. Nous conclurons avec un lys hémérocalle, la Fleur d’un jour: Venetian Glass, qui nous permettra une belle évasion finale dans la ville mythique sous la plume de Paul Morand!